Mes origines

fred-bottes.jpgNé en 1978, d’un père agriculteur et d’une mère fonctionnaire, j’ai toujours vécu à Baisieux. D’abord à la rue d’Angre et ensuite à la rue Jules Ansiau près de l’ancienne ferme familiale. 

Ma famille paternelle, qui porte le sobriquet « du gourrier » (en référence à un aïeul bourrelier), est profondément enracinée dans notre village de Baisieux. Elle lui a d’ailleurs fourni plusieurs échevins et conseillers communaux.

J’ai eu la chance de vivre une enfance heureuse avec des parents qui m’ont transmis des valeurs essentielles telles que le travail, le volontarisme ou le respect.  

> Lire la suite de ma biographie













Écrit par Frédéric Lien permanent