21/08/2012

Quiévrain, ville fleurie ?

92.JPGLa semaine dernière, j’ai fait un peu de tourisme dans les Fagnes et me suis arrêté à Malmedy. Cette commune possède un centre-ville à faire pâlir d’envie beaucoup de responsables communaux !

De nombreux commerces jalonnent les rues du centre qui sont merveilleusement décorées d’installations florales. Les visiteurs et les clients sont nombreux sur les trottoirs et les terrasses de la place sont remplies. 

Depuis de nombreuses années, la Ville de Malmedy soigne tout particulièrement son aspect afin de rendre aussi agréable que possible le séjour de ses nombreux visiteurs mais également pour le bien-être de ses citoyens. Et petit à petit, une attention toute particulière a été accordée au fleurissement de la cité.

IMG_1293.jpg

En 1996, les efforts de Malmedy furent couronnés par la réception du titre de "plus belle ville fleurie d’Europe". Depuis lors, la décoration de la commune est devenue une tradition. Chaque année, des centaines de suspensions florales embellissent les rues et de nouvelles compositions florales agrémentent les places. 

IMG_1294.jpg

En outre, l’identité malmédienne de ville fleurie a été renforcée avec un rendez-vous annuel, la fête des fleurs, qui draine des milliers de visiteurs. Des exposants spécialisés y proposent une gamme très diversifiée de produits et d’accessoires d’art floral. 

IMG_1300.jpg

Enfin, un itinéraire pédestre emmène les promeneurs à la découverte de tous les endroits de la ville particulièrement bien fleuris. L’enchantement est garanti ! 

IMG_1302.jpg

Bref, voilà une série de mesures qui ont participé au redressement d’une ville complètement détruite par les bombardements de noël 1944, maintenant devenue un pôle d’attraction touristique majeur mais aussi un centre commercial, folklorique et culturel essentiel dans sa région

IMG_1305.jpg

Bien sûr, Quiévrain et Malmedy sont deux communes sensiblement différentes. Malmedy est une commune touristique, d’environs 12.000 habitants (un peu moins du double de Quiévrain), avec un revenu moyen par habitant bien supérieur à celui de notre commune et nettement moins de problèmes de sécurité. Mais il n’en reste pas moins, qu’il est intéressant d’analyser les clefs du succès malmédien afin de nous en inspirer et pouvoir espérer un jour obtenir les mêmes statistiques favorables pour Quiévrain. 

Quiévrain possède une longue tradition d’un marché aux fleurs jadis exceptionnel. Pourquoi dès lors ne pas développer, nous aussi, le concept de « Quiévrain, ville fleurie » ? 

En aménageant année après année des décorations florales les long des rues et des carrefours d’Audregnies, Baisieux et Quiévrain, en redynamisant notre foire aux fleurs et en multipliant les événements organisés autour de cette thématique, nous pourrions installer une nouvelle image positive et dynamique de notre commune, porte d’entrée du Parc Naturel des Hauts-Pays ! 

Bien entendu, cela ne peut donner aucun résultat viable si, dans le même temps, d’autres mesures ne sont pas prises pour résoudre nos graves problèmes socio-économiques et sécuritaires. Mais il faut provoquer le redéploiement de notre commune via les divers leviers communaux possibles. L’aménagement de notre cadre de vie en est un essentiel ! 

Les commentaires sont fermés.