01/05/2012

A Quiévrain, le travail n’est pas à la fête !

Ce jour de Fête du Travail est une bonne occasion pour faire le point de la situation de l’emploi dans notre Commune.  Et malheureusement, comme on peut s’en douter la situation n’est pas brillante ! 

Sur 4.323 quiévrainois âgés de 15 à 64 ans, seuls 2.756 constituent la population active de Quiévrain, c’est-à-dire les personnes qui travaillent (sous contrat d'emploi ou de travail, indépendants, …) ou qui souhaitent travailler (les demandeurs d'emploi). 

Le taux d’emploi (rapport entre la population active occupée et la population en âge de travailler) est particulièrement faible pour notre Commune : 48,80%.  

Taux d emploi.jpg

Quiévrain compte 639 demandeurs d’emploi inoccupés (mars 2012), ce qui donne un taux de demande d’emploi de 23,19%.   

Ce taux fort élevé, place notre Commune parmi les plus mal loties du pays. Les communes voisines directes font mieux : Honnelles : 12,48%, Hensies : 18,86% et Dour : 21,02%. Et pour trouver des chiffres aussi mauvais que les nôtres, il faut se rendre au cœur du Borinage (Quaregnon ou Colfontaine par exemple).

taux chomage.jpg

Lorsque l’on détaille les chiffres, on constate qu’ils sont bien pires encore pour les jeunes quiévrainois avec un taux de demande d’emploi pour les 15-24 ans de 45,66% dans notre Commune. 

Le taux monte même à 51,61% pour les jeunes femmes de cette tranche d’âge !

Sur les 639 demandeurs d’emplois inoccupés à Quiévrain, 52% ont un niveau d’études primaires ou secondaires inférieures, 39% de secondaires supérieures, 7% possèdent un diplôme supérieur et 2,5% ont suivi un apprentissage. 

On le voit, la situation est grave. Pourtant, depuis plusieurs années, un cluster regroupant les CPAS de Quiévrain, Hensies et Honnelles a créé une Plateforme Emploi-Formation chargée de la réinsertion professionnelle. Une antenne Titres-Services a également été mise en place par le CPAS de Quiévrain procurant un emploi stable et déclaré à bon nombre de femmes d’entretien. 

Malheureusement, ces initiatives ne sont pas suffisantes et les emplois publics ne peuvent pas tout !

Sans une relance de l’activité économique locale et l’installation de PME dans notre région, Quiévrain va continuer à s’enfoncer dans le déclin économique et social.

Le 10 mai prochain à 18h30, Jean-Louis Borloo, ancien ministre français et maire de Valenciennes, viendra au Lotto Mons-Expo pour exposer le travail de redéploiement économique mené dans le Valenciennois. Certainement un exemple à suivre pour notre région et notre Commune ! 

borloo-valenciennes.jpg

Quiévrain aussi a bien besoin d’un redéploiement économique !

16:21 Écrit par Frédéric | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : quievrain, travail, emploi |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.