01/02/2012

Le jumelage entre communes, un outil intéressant

Jumelage.JPGLors des 500 jours de crise communautaire, on a souvent entendu des flamands et des francophones se plaindre de l’intransigeance de nos politiciens et déclarer n’avoir aucun problème avec les concitoyens de l’autre communauté linguistique. 

Malheureusement, les citoyens des deux communautés ont peu d’occasion de se rencontrer et d’échanger des idées. Alors, pourquoi ne pas, au niveau communal, apporter notre pierre à l’édifice d’une meilleure compréhension mutuelle en organisant un jumelage entre Quiévrain et une commune flamande de la même taille ? 

Un tel jumelage intra-belge aurait plusieurs avantages : des visites possibles sans longues distances et donc peu coûteuses, des possibilités d’échanges linguistiques pour nos écoliers, des visites réciproques de nos groupes folkloriques, une mise en valeur des atouts touristiques des Hauts-Pays, des échanges culturels ou sportifs, entre associations de jeunesse ou d’ainés… 

Plusieurs communes ont déjà passé le pas : 

Hotton - Izegem, Wanze - Koksijde, Wépion-sur-Meuse - Koksijde, Bouillon - Machelen, Vresse-sur-Semois - Middelkerke, Rixensart - Poperinge, Attert - Kruishoutem, Nassogne - Ledegem, Durbuy - Nieuwpoort, Eupen - Temse, Huy - Tienen, Vielsam - Zonnebeke.

Pourquoi pas Quiévrain ? Il s’agit d’une initiative qui demande peu de budget et qui peut rapidement porter ses fruits par des actions concrètes. 

Et ensuite, pourquoi ne pas tenter l’aventure de l’autre côté de la Manche ? Peut-être l’occasion d’envoyer nos écoliers en séjour linguistique en Angleterre sans trop de frais ! En outre, pour des jumelages entre communes de l’UE, des subsides européens sont disponibles. 

Pour l’instant, Quiévrain est seulement jumelés avec Tymbark en Pologne sans que ce jumelage ne soit réellement profitable aux citoyens. Trop loin…

Voici un guide pratique du jumelage qui contient de nombreux exemples de réalisations réussies dans des domaines aussi divers que la citoyenneté, l’inclusion sociale, l’économie ou le développement durable…  

06:50 Écrit par Frédéric | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : quiévrain, jumelage |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.