09/01/2012

Que va devenir notre gare ?

La gare de Quiévrain a été construite au milieu du 19ème dans un style néoclassique de belle facture. Quiévrain était alors le point de passage obligé entre Bruxelles et Paris et connaissait un développement économique remarquable. 

gare.JPG

Malheureusement ce symbole du passé heureux de notre commune, et l’un des rares bâtiments publics remarquables de l’entité, est à l’abandon depuis de nombreuses années. 

Le pavillon des toilettes a été démoli, les accès au bâtiment principal ont été murés, les hangars subsistant sont à l’abandon et un horrible container sert de guichet. 

Notre gare va-t-elle subir le même sort que notre ancienne maison communale ? 

gare2.JPG

Pourtant des solutions existent...

Ainsi par exemple, en septembre dernier le Conseil communal de Péruwelz a voté à l’unanimité la reconversion de leur belle gare de style néo-Renaissance flamande. Désormais, elle devrait accueillir des espaces de réunion, un cyber-café et des espaces culturels.  

-> voir l'article dans la presse 

Un autre exemple un peu plus lointain avec la gare d’Hombourg dans le Pays de Herve. Cette gare a été réhabilitée par des personnes privées pour en faire un restaurant-brasserie qui peut accueillir des événements familiaux tels communions ou mariages. 

-> voir le site de l'établissement

Plus proche de nous, la gare de Thulin a été rénovée pour devenir du logement privé. 

Ces différents projets montrent la grande diversité des réaffectations possibles. Une chose est certaine, il faut prendre une décision et mettre en œuvre un projet de sauvegarde de ce patrimoine historique et architectural en essayant en même temps, de répondre à un besoin actuel des quiévrainois. 

Qu’en pensez-vous ? En quoi voudriez-vous voir transformer ce bâtiment ? 

13:37 Écrit par Frédéric dans Quiévrain | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : gare, quiévrain |  Facebook |

Commentaires

Je vois bien la une salle des mariages.

Écrit par : pirrera | 18/01/2012

En France, chaque commune possède sa "salle des fêtes", celle ci est louée aux familles pour les mariages, anniversaires etc.....donc pourquoi pas une salle des fêtes, ou une ludothèque. Les possibilités sont grandes il me semble.

Écrit par : Sylvie | 19/01/2012

Ah, mais, peut-être existe-t-il des asbl dans les environs qui auraient besoin de locaux pour des tas d'activité tournant autour du culturel ou du social. Ca pourrait donc être, non? A Cuesmes, les bâtiments d'une ancienne école servent ainsi à une asbl qui travaillent dans l'édition et le théatre engagé. En France, la coopérative Mercure occupe la gare de Frêsnes sur Escaut : vente de produits bio à prix coûtant. Salle d'expo, salle de fêtes aussi. A Elouges, l'ancienne cure a été réhabilitée en maison de quartier... Il suffit de demander aux citoyens via le journal communal, par exemple. Vous verrez que les citoyens sont plus créatifs qu'on ne l'imagine souvent!

Écrit par : Honorez | 20/01/2012

Les commentaires sont fermés.